Influence

Le Pen, la photo et les têtes coupées

Le 2 mars dernier, le Parlement européen a levé l'immunité de Marine Le Pen pour permettre à la justice française de poursuivre une enquête pour diffusion d'images violentes. En décembre 2015, l'élue avait publié sur son compte Twitter plusieurs photos d'exactions de l'Etat islamique, dont la décapitation du journaliste états-unien James Foley. Il s'agissait alors de dénoncer les propos du chercheur Gilles Kepel qui affirmait une communion d'intérêt entre le Front national et l'organisation djihadiste, à savoir un repli identitaire.

Read more...

Etude en cours sur l’EI

L'université de Kent lance une enquête sur la propagande de l'Etat islamique et la contre-propagande déployée par les Etats-Unis. Vous êtes évidemment invité à y répondre, afin de nourrir la réflexion des chercheurs qui s'en occupent.

Read more...

Libre accès: mes articles DSI sur l’influence

Le magazine Défense et Sécurité Internationale (DSI), dans lequel je publie très régulièrement, m'a autorisé à mettre à disposition les articles concernant les problématiques liées à l'influence. Vous pouvez y y accéder en cliquant sur le titre de l'article qui vous intéresse. Bonne lecture.

Read more...

Sputnik, l’UE et la propagande

Ce mercredi 23 novembre, le Parlement européen a adopté une résolution appelant l'Union européenne à mettre en place une communication stratégique (Stratcom) pour lutter contre les propagandes extérieures. Avec 304 votes pour et 179 contre, ce rapport défendu par la polonaise Anna Fotyga (ECR, droite européenne) avait déjà été diffusé publiquement par la Commission des Affaires étrangères, qui l'avait validé à une large majorité.

Read more...

Journal d’un reporter militaire

Des carnets de route, on en a vu passer pas mal ces dernières années. Des combattants évidemment, mais aussi des pilotes de toutes les sortes, des spécialistes de l'appui feu, des commandos ou encore des médecins. Cette fois, c'est un photographe des armées qui se prête à l'exercice en la personne du sergent-chef Sébastien Dupont.

Read more...

Stratcom: la Suède à l’Otan

Le 29 septembre dernier, la Suède a décidé d'envoyer un expert au Centre d'excellence de l'Otan consacré à la communication stratégique (Stratcom) de Riga. Il s'agit pour Stockholm de répondre à une série de campagnes d'influence dont le gouvernement peine (ou ne veut pas) à bien identifier les origines. Cette décision intervient dans le cadre d'un effort plus global, militaire, sécuritaire et politique, alors que le ton se crispe à propos de la Russie.

Read more...

« Imagine », un exemple de contre-propagande djihadiste

La katiba des narvalos, un groupe d'Internautes actif sur les réseaux sociaux, mène une campagne de contre-propagande contre l'Etat islamique (lire notamment ici). A l'occasion du 13 novembre, ils ont diffusé sur Twitter une vidéo parodique reprenant des images de djihadistes, chantant à contre courant de toute leur idéologie, la chanson de John Lennon "Imagine".

Read more...

13/11, transformer une défaite stratégique en victoire symbolique

La journée a été marquée par les commémorations des attentats du 13 novembre. Dans les médias, le gros de la couverture s'est concentré sur le parcours des survivants, des victimes et de leurs proches. Les polémiques et les réflexions sur les erreurs ont surtout été le fait de documents -parfois de qualité- diffusés ou publiés les jours précédents. Avec une certaine élégance, il y a ainsi eu un temps pour la réflexion et un autre pour le recueillement.

Read more...

Iran, rap et frégate

Peut-être que comme moi vous l'aviez loupé mais, en juillet 2015, un rappeur iranien a sorti un étonnant morceau. Amir Tataloo y faisait l'apologie du nucléaire iranien, chantant notamment dans son refrain: "C'est notre droit le plus absolu d'avoir un golfe persique armé".

Read more...

Réseaux sociaux et Secops: un mal nécessaire

La communication du ministère de la Défense poursuit son exercice de prospective et d'introspection avec la publication d'un numéro deux de sa lettre numérique OnCom sur les réseaux sociaux. A la Une de cet opus, confrontation de ces derniers et de la problématique de la sécurité des opérations (SecOps). Comment balancer l'intérêt qu'apporte la visibilité de la communication 2.0 avec le risque qu'elle implique pour les personnels militaires?

Read more...