Romain Mielcarek

etoile soldat

  • Journaliste

Spécialisé sur les thématiques liées à la défense et aux relations internationales, je suis indépendant et travaille principalement pour les rédactions de Radio France Internationale (RFI), La Vie et du mensuel Défense et Sécurité Internationale (DSI).

Par le passé, j’ai aussi collaboré avec Le Parisien, Slate, iTELE, Vice News, TTU, L’Express, Atlantico, Témoignage chrétien, La Libre Belgique, Pays Emergents et African Business.

iTELE

Radio France Internationale

Défense et Sécurité Internationale

  • n°126 – Attentat de Nice: paniques déclaratoires chez les politiques
  • Hors-série n°49 – Sentinelle, une opération plus politique que stratégique ?
  • n°124 – Les armes chimiques de l’Etat islamique
  • Hors-série n°48 – Vers une renaissance du char Leclerc?
  • Hors-série n°48 – Les armes collectives dans l’infanterie, entre innovation technologique et organisationnelle
  • n°123 – ST Engineering, le petit groupe singapourien qui monte
  • n°122 – Médias généralistes : quelle place pour les spécialistes de la défense?
  • n°122 – Conscription et milices, le retour des peuples en armes
  • Hors-série n°46 – Dans l’Arctique, les Russes se préparent un avenir stratégique
  • Hors-série n°46 – Le groupe militaire de haute montagne, un vivier d’expertise unique au monde
  • Hors-série n°46 – Véhicules terrestres: quelles montures pour les alpins?
  • n°121 – De quoi rêvent les militaires africains?
  • n°120 – Et si l’on pouvait apprendre la stratégie avec les jeux vidéos?
  • n°120 – Titus de Nexter, l’ambition à prix raisonnable
  • n°119 – L’obus de mortier guidé, l’avenir de l’artillerie au niveau régimentaire?
  • n°118 – Vers une réforme des lois encadrant les forces d’autodéfense japonaises
  • Hors-série n°44 – Existe-t-il une école spécifiquement britannique de la contre-insurrection?
  • Hors-série n°44 – Le retour en grâce des porte-avions de sa Majesté
  • Hors-série n°43 – Le renseignement en sources ouvertes, un vivier encore sous-exploité
  • Hors-série n°43 – La jeune expérience de la logistique combattante
  • n°116 – En Pologne, le quartier général de l’OTAN passe à la vitesse supérieure
  • n°115 – L’armée ougandaise, un exemple régional?
  • n°115 – SOFINS 2015: quels matériels pour les forces spéciales?
  • n°114 – L’OPEX, c’est bon pour le moral
  • n°111 – Un Forum de Dakar pour poursuivre le rêve d’une Afrique pacifiée
  • Hors-série n°40 – Forces kurdes, un maigre espoir face aux jihadistes
  • Hors-série n°39 – BUFF! Un demi-siècle de records pour le bombardier multirôle B-52
  • n°109 – La Norvège, premier de la classe de l’OTAN
  • n°108 – De l’Irak à la Syrie: convergence de feux aériens contre l’Etat islamique
  • n°104 – Héliportage: le transport aéromobile français équipé par une entreprise britannique
  • n°104 – De Londres à Riyad, Raytheon UK célèbre le succès de son Paveway IV
  • n°103 – Lazar II, le symbole d’une industrie serbe ressuscitée
  • n°101 – Les prisonniers dans la guerre, tuez, monnayez… pourvu que ça serve!
  • n°99 – L’armée de terre face au général météo
  • n°98 – Les zombies peuvent-ils nous apprendre à faire la guerre ?
  • n°98 – Air Baltic: les aviateurs français font la police dans le ciel balte
  • n°97 – Plan X, la cyberguerre américaine passe à l’échelle industrielle
  • n°96 – Protection d’infrastructures: le « Kraken » américain voit tout, entend tout et riposte de lui-même
  • n°95 – Le ministère de la Défense face aux blogs, entre hésitations et scepticisme
  • n°95 – DroGen, le drone à voilure tournante du génie qui se pilote presque tout seul
  • n°90 – ALAT : quel avenir pour la gazelle ?
  • n°87 – Transmissions : «Do you speak SIC ?!»
  • n°86 – Syrie, un exemple d’échec contre-insurrectionnel
  • n°84 – Santé, reconstruction et combat : l’originalité de la doctrine des Tchèques en Afghanistan
  • n°81 – Blessure de guerre : le parcours du combattant, de la chute à la sortie de l’hôpital
  • n°69 – Le paquetage s’adapte, la mode évolue
  • n°68 – La guerre low cost n’est pas toujours synonyme de petits prix
  • HS n°13 – Afghanistan, l’approche globale s’essoufle
  • HS n°13 – Approche globale française en Afrique, de moins en moins de militaires

Pays émergents

  • n°6 (mai-jun 2013) – Turquie, une industrie militaire à la conquête du monde
  • n°6 (mai-jun 2013) – Madagascar, eldorado foncier des puissances asiatiques
  • n°5 (fév-mar 2013 – Russie: l’Amérique reste l’ennemi numéro1
  • n°3 (jul-aou 2012) – Conflit Indo-Chinois, le bras de fer des géants asiatiques
  • n°2 (mai-jun 2012) – Du mensonge à la vérité, le jeu dangereux de la propagande
  • n°2 (mai-jun 2012) – L’armée russe traîne toujours le cadavre de l’ours soviétique
  • n°1 (fév-mar 2012) – Turquie, un printemps d’opportunités

Nexus

  • n°98 (mai-juin 2015) – Citizen Hearing: cap sur le Capitole
  • n°97 (mars-avril 2015) – Guerre et affaires: pour le meilleur et pour le pire
  • n°96 (janv-février 2015) – Ebola: l’Afrique va devoir apprendre à vivre avec
  • n°95 (nov-déc 2014) – Désarmement français, l’impossible débat français
  • n°94 (sep-oct 2014) – Inde: le nucléaire à tout prix
  • n°92 (mai-jun 2014) – OVNIS: quatre points de vue
  • n°91 (mar-avr 2014) – Armes chimiques: encore un mensonge?

 

  • Chercheur

mini romDoctorant en sciences humaines, je suis rattaché à l’université de Strasbourg, sous la direction de Philippe Breton, spécialiste des techniques d’argumentation.

Ma thèse porte sur l’influence de la communication militaire sur le récit médiatique, au cours du conflit Afghan, depuis le début des années 2000. Il s’agit ici d’évaluer quelles formes prend cette influence et par quels types de mécanismes elle peut s’appliquer (psychosociologie, biais cognitifs, manipulation, argumentation, rhétorique). Il s’agit enfin d’en mesurer l’efficacité et les résultats. Le tout à partir d’un corpus d’archives de presse d’une ampleur rarement traitée, en France comme dans le monde anglo-saxon.

Je suis membre de l’Institut Open Diplomacy et de l’Institut de prospective pour la sécurité européenne (IPSE). J’ai appartenu au collectif de blogueurs Alliance géostratégique (AGS).

Université de Strasbourg

  • Avril 2015 – Le soldat en guerre en Afghanistan: de la négociation au conflit entre l’imaginaire communicationnel et l’imaginaire journalistique

Université de Lille

  • Novembre 2014 – Le statut des prisonniers de guerre

EHESS

  • Mars 2016 – Colloque Défense et Sciences sociales

Ecole Militaire (cadres divers)

  • Février 2017 – Assemblée générale de l’Epaulette: Servir
  • Juin 2013 – Information et désinformation (Revue Défense Nationale)
  • Février 2013 – Assemblée générale de l’Epaulette: Défense et sécurité

Maison de l'Afrique

  • Mai 2013 – Mali : gagner la paix maintenant
  • Mars 2013 – Afrique, djihadisme, enjeux sécuritaires et développement : Quelles stratégies et coopérations face à la menace djihadiste?

IRIS - Institut de Relations Internationales et Stratégiques

  • Mai 2015 – WikiStage: Quel est l’impact des PsyOps?

Assemblée Nationale (cadres divers)

  • Juin 2015 – L’inspiration de la communication de l’organisation de l’Etat islamique par Boko Haram est-elle une mauvaise nouvelle?

 

  • Consultant

confMes travaux, tant comme journaliste que comme chercheur, m’amènent à participer régulièrement à des conférences et des colloques. Je suis également parfois invité à me retrouver de l’autre côté du micro au cours de débats où j’interviens comme analyste.

Ces interventions sont toujours le fruit de ma double expérience, de journaliste et de chercheur. Je tâche d’y apporter une expertise éclairée par des réflexions nourries par l’actualité et par la connaissance.

France 24

Beur FM

  • Mai 2013 – Forum débat: Réalité du risque de conflit atomique et utilité du principe de dissuasion nucléaire

Al Jazira (arabe)

  • 02 décembre 2016: Direct rapport Europol sur le terrorisme
  • 19 novembre 2015: Direct attentats de Paris et renseignement

La Chaîne Info - LCI

  • Ainsi va le monde (juillet 2014) – Les Français et le djihad syrien

  • Enseignant

cuej webdocMes différentes expériences professionnelles m’ont amené à proposer de transmettre mon savoir et mes compétences. Toujours ouvert à de nouveaux échanges dans ce domaine, j’ai eu l’occasion d’intervenir dans des cadres pédagogiques très différents, pour des publics aussi bien étudiants que professionnels.

Mon apport en la matière consiste en une transmission pédagogique de mes méthodes de travail. Je m’applique à guider les étudiants ou les stagiaires vers un questionnement professionnel intime auquel chacun trouvera ses propres réponses. Comment s’aménager une indépendance rédactionnelle? Comment construire et entretenir un réseau de sources opérationnel? Comment protéger ses sources?

Ces enseignements ne se veulent en aucun cas horizontaux. Il s’agit d’un échange au travers duquel chacun peut approcher ses propres solutions. Dans ce cadre, je me positionne comme un guide et j’incite ceux que je forme à toujours plus d’autonomie et de responsabilité dans leur approche du métier.

CIFAP - Métiers de l'audiovisuel

  • 2017: Formation JRI long, module vidéo sur le web
  • 2016: Formation JRI long, éditorial
  • 2016: Formation JRI court, éditorial
  • 2015: Formation JRI long, module vidéo sur le web

  • Autres activités

Par ailleurs, il m’arrive de fournir diverses prestations allant de la captation d’images vidéos (salons d’armement, industriels de la Défense, industriels de l’aéronautique, PME, ministère de la Défense, particuliers) au conseil (ministère de la Défense, clubs politiques, groupes de réflexion).

2 Responses to Romain Mielcarek

  1. Dans un article publié au mois de janvier 2016, vous avez investigué sur le mystérieux site AWD :

    http://fr.awdnews.com/politique/selon-le-code-p%C3%A9nal,-hollande-est-coupable-de-haute-trahison

    Je suis l’auteur du texte du tout premier lien que vous mentionnez, et je souhaitais aussi vous faire savoir que j’ai rédigé un livre plus complet sur mes accusations, ainsi que sur le droit de résistance en général.

    La publication accusant François Hollande de haute trahison (avec des éléments qui méritent tout de même que la Haute Cour s’interroge), a été pompée sur mon blog personnel :

    http://sylvain-baron.blogspot.fr/2015/02/lettre-francoise-canivet-presidente-de.html

    Le texte était lui-même tiré d’une dénonciation portée à l’attention de la commission des requêtes avec un courrier écrit. Je maintiens mes accusations et les défends toujours, même si désormais je m’attelle à la rédaction d’un ouvrage plus proche de la philosophie du droit.

    Je ne crois pas être le genre d’homme à verser dans « la théorie du complot » pour le moins.

    Le site AWD ne m’a jamais demandé l’autorisation pour publier le texte, ni même n’a cité la source, et en revenant sur le lien, je constate qu’ils se font rémunérer l’accès à leurs archives. Point que je n’apprécie pas trop, j’ai toujours été bénévole dans mon activisme.

    Je souhaitais simplement vous remercier pour les informations délivrées sur ce site, et vous témoigner que bien qu’il ne soit assurément pas sérieux, je me fais garant en tout cas de mon travail de recherches personnelles aux meilleures sources pour porter d’aussi graves accusations contre le chef de l’Etat, et plus généralement, une oligarchie complice.

    Bien cordialement,

    Sylvain Baron

    • Romain Mielcarek says:

      Bonjour M. Baron. Merci pour cette précision. Elle montre un autre type de sources dans lesquelles AWD a été piocher pour nourrir son discours.
      Cela dit, je me suis déjà penché sur vos travaux et notamment sur cette question de haute trahison. En réalité, l’accusation est fantaisiste et repose sur des accusations non recoupables.
      La dernière fois que je vous ai vu évoqué cette question, c’était au sujet de l’espionnage par les Etats-Uniens. Vous partiez alors du principe que la réponse de Hollande, que VOUS considériez comme insuffisante, était la preuve de sa culpabilité de trahison. Outre le fait que le raisonnement est un peu simpliste, vous omettez toute une partie de la problématique que vous comme moi ignorons: ce qui se passe en coulisses au sein de l’Elysée et des services de renseignement.
      Je comprends bien l’idée que vous défendez. Qui n’est d’ailleurs pas inintéressante en soi. Mais les accusations et les reproches reposent beaucoup plus sur des opinions que sur des faits.

      Bien à vous,

      RM

Leave a reply

Fields marked with * are required