Influence

Livre : la mode et le kaki

« Il y a aujourd’hui plus de gens arborant un « look militaire » que de gens dans l’armée. » Le constat que propose cet ouvrage de Timothy Godbold est particulièrement explicite: les vêtements développés et employés à l’origine par les soldats se sont massivement imposés dans le domaine de la mode vestimentaire.

L’auteur raconte un certain nombre d’héritages de ce type et la manière dont ils ont été par la suite déformés par les designers.  Des trench coats des officiers britanniques aux sahariennes des légionnaires, on redécouvre l’origine d’un certain nombre d’habits aujourd’hui communs dans les rues de nos villes. On rappelle également comment la mode a pu travestir les pantalons cargos pour dénoncer la guerre du Vietnam ou reprendre le goût du cuir au fascisme pour le rendre à l’érotisme.

L’auteur, Timothy Godbold, est un styliste australien qui a longtemps travaillé pour Ralph Laurent. Faciné par les influences militaires dans la mode, il va les chercher chez tous les grands de cet univers: Versace, Burberry, Mugler, Altuzarra, Jean-Paul Gaultier ou encore Victoria Beckham. L’alternance de photographies de mannequins avec celles d’archives historiques illustre d’autant mieux ces héritages.

L’ouvrage est un beau livre, qui reste cependant assez court et bref. Il fait ainsi une belle initiation pour les ignorants comme moi qui découvrent que le mot « kaki » vient de l’ourdou de l’époque où les Indiens adoptaient leurs premiers treillis camouflés. Pour les plus érudits de la mode, le contenu restera probablement frustrant. Une idée de cadeau pour un biffin trop bourru? Peut-être.

mode envahit la mode

Le Style Militaire envahit la Mode.

GODBOLD Timothy, 29,95 euros, Editions Phaidon.